Comment devenir consultant SEO ?Aujourd’hui, dans de nombreuses situations courantes, la première réaction naturelle est de recourir à une recherche sur Google en utilisant une série de mots-clés. Vous voulez vérifier les résultats du dernier match de la Ligue 1. Sinon, vous voulez apprendre de nouvelles recettes de cuisine, ou même trouver le plombier le plus proche de chez vous. Les résultats affichés par les moteurs de recherche ne sont en aucun cas le fruit du hasard. En fait, l’ordre dans lequel ils apparaissent est le résultat de calculs effectués par des algorithmes complexes.

Un entrepreneur doit donc réfléchir à sa stratégie de référencement, c’est là que le consultant SEO entre en jeu. Si vous envisagez de vous lancer dans cette carrière, Formalizi vous fournira toutes les informations essentielles à connaître sur ce pilier de l’économie numérique, et bien plus encore !

1. Qu’est-ce qu’un consultant SEO ?

Un consultant SEO est un professionnel qui propose des services de conseil en matière de référencement de sites internet. La première étape de son travail consiste généralement à réaliser un audit approfondi du site web en question.

La mission principale d’un consultant en SEO est d’optimiser la visibilité et le classement du site sur les moteurs de recherche. L’objectif ultime est de faire en sorte que le site apparaisse en tête des résultats de recherche lorsque les utilisateurs effectuent des recherches en utilisant des mots-clés pertinents.

Le consultant SEO met en œuvre des techniques d’optimisation du référencement en s’appuyant sur sa connaissance des algorithmes des moteurs de recherche et des annuaires en ligne. Il suit les meilleures pratiques de l’industrie pour augmenter le volume de trafic vers la page web et améliorer l’acquisition de visiteurs.

Concrètement, le consultant améliore le référencement du site en utilisant des mots-clés appropriés, en optimisant les titres, en améliorant l’ergonomie du site web, en produisant un contenu unique et de haute qualité, et bien d’autres techniques encore.

2. Quel statut juridique choisir ?

Un consultant en SEO a le choix entre travailler en tant que freelance indépendant ou rejoindre une agence. Cela signifie qu’il peut être employé en tant que salarié sous un contrat à durée indéterminée (CDI) par une entreprise, ou choisir de travailler à son compte en tant que consultant indépendant.

En tant que salarié, vous bénéficiez des protections prévues par le droit du travail lorsque vous êtes sous contrat à durée indéterminée, ce qui peut vous offrir une certaine sécurité de l’emploi. Cependant, cela peut limiter votre autonomie et vos perspectives de revenus pourraient ne pas vous convenir.

Le principal avantage d’être consultant indépendant est, comme vous pouvez l’imaginer, l’indépendance. Cela se traduit dans la manière de travailler, car dans le domaine du web, vous pouvez exercer votre métier à distance et gérer vos missions en toute liberté. Cependant, cela s’accompagne d’une situation moins protectrice que celle d’un salarié. Que ce soit en termes de sécurité de l’emploi, vous devez trouver vos propres clients. Ou encore au sujet de la protection sociale, notamment, c’est à vous de vous occuper de votre retraite.

Le passage au statut de freelance peut sembler très attrayant, mais il est essentiel de se préparer soigneusement pour réussir cette transition. La spécialisation est l’un des mots clés ici. Il ne suffit plus d’être simplement un bon consultant en SEO aujourd’hui, il faut choisir une niche et se démarquer, d’autant plus que le nombre de consultants en SEO ne cesse d’augmenter ces dernières années.

Réalisez une étude de marché et un business plan avant de se lancer en freelance pour évaluer la viabilité de votre projet.

Pour en savoir plus sur la détermination du caractère civil ou commercial de votre activité, vous pouvez consulter notre article dédié ici.

 

3. Quelles formations et compétences sont nécessaires pour devenir consultant SEO ?

Il n’existe actuellement aucune formation spécifique en référencement. De plus, le métier de consultant SEO n’est pas réglementé, ce qui signifie qu’il est théoriquement ouvert à tous.

Cependant, il existe des formations qui peuvent vous préparer au métier de consultant SEO. Ces formations sont principalement axées sur le marketing digital, la vente, et les technologies de l’information, et elles sont disponibles à différents niveaux, allant du baccalauréat à la licence professionnelle, au master, ou au bachelor, par exemple.

Au-delà de la formation académique, de nombreuses compétences sont essentielles pour exercer ce métier :

1. Adaptabilité et humilité : les algorithmes des moteurs de recherche ne sont pas statiques, et ils évoluent régulièrement. En tant que consultant SEO, vous devez rester informé des dernières mises à jour et des nouvelles tendances dans le domaine.

2. Bonnes compétences en informatique : il est essentiel de maîtriser le codage HTML, CSS, ainsi que des logiciels tels que WordPress, Yoast SEO, Google Analytics, Semrush, etc. Vous devez être capable d’intégrer des éléments techniques sur le site web de votre client, de créer ou de modifier des pages web, de gérer des aspects liés à la charte graphique, etc.

3. Compétences en négociation, communication et délégation : le travail du consultant SEO implique souvent de collaborer avec d’autres professionnels, comme des développeurs web, des rédacteurs, ou des designers. La capacité à communiquer efficacement et à déléguer des tâches est donc essentielle.

Bien que le métier de consultant SEO ne nécessite pas de formation spécifique, il demande des compétences techniques solides en informatique, une forte capacité d’adaptation aux changements constants de l’industrie, ainsi que des compétences en communication et en négociation.

La réponse à vos questions en bref

Qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO, ou Search Engine Optimization, désigne l’art et la science du positionnement naturel d’un site web dans les résultats de recherche. Il se différencie du SEA, ou Search Engine Advertising, qui repose sur le positionnement payant, c’est-à-dire l’achat d’une place privilégiée dans les résultats générés par les moteurs de recherche.

L’optimisation SEO s’impose comme un domaine d’avenir. À l’instar de nombreux métiers de la technologie, il a résisté, voire prospéré, face à la crise provoquée par la pandémie de Covid-19.

Quel est le salaire d’un consultant SEO ?

La rémunération d’un consultant SEO varie en fonction de plusieurs facteurs, notamment le secteur d’activité, l’expérience, l’ampleur du projet et la nature de son statut (salarié ou indépendant). En règle générale, un consultant SEO débutant peut s’attendre à un salaire d’environ 1 800 € par mois, tandis que les plus expérimentés peuvent toucher jusqu’à 3 000 ou 4 000 € mensuels au maximum.

En conclusion sur comment devenir consultant SEO

Dans l’ère du numérique, la présence en ligne est devenue essentielle pour toutes les entreprises. Cependant, avoir un site web ne suffit pas en soi ; il doit également être visible et accessible. C’est là qu’intervient l’importance du référencement dans les moteurs de recherche. Un bon positionnement dans les résultats de recherche est crucial pour faire connaître votre site et attirer des visiteurs. C’est là que le rôle d’un consultant en SEO devient crucial, car il peut jouer un rôle déterminant dans le succès d’une entreprise.

Si vous envisagez une reconversion professionnelle dans un domaine différent, nous vous proposons un guide complet sur le sujet pour vous aider dans cette transition.

Ils parlent du blog Formalizi

chambre des métiers et de l'artisanat BPI France chambre de commerce et de l'industrie Greffe des tribunaux de commerceLes échos Challenges université de Lyon Euratechonologies

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *