Entreprendre au féminin : la communauté des femmes entrepreneuresD’année en année, le nombre d’entreprises créées par des femmes augmente, et de plus en plus de femmes cherchent à devenir leur propre patron pour avoir le contrôle de leur emploi du temps et réaliser leurs projets entrepreneuriaux. Cependant, elles évoluent souvent dans un environnement où les hommes sont majoritaires, ce qui les pousse à se regrouper au sein de solides réseaux pour bénéficier mutuellement de leur soutien.

Dans cet article, nous explorerons ces réseaux dédiés aux femmes entrepreneures, en examinant comment ils sont structurés et comment les entrepreneures peuvent en tirer profit pour créer et développer leur entreprise.

1. Qu’est-ce qu’un réseau et à quoi cela sert-il ?

Un réseau désigne un regroupement de personnes partageant des intérêts et des objectifs communs, cherchant ainsi à bénéficier d’une entraide mutuelle.

Les réseaux poursuivent divers objectifs, tels que l’échange d’expériences, le partage d’informations, l’accompagnement, la défense d’intérêts communs, la création d’opportunités, et bien plus encore.

D’ailleurs, ils peuvent proposer des activités complémentaires. Citons, notamment des formations, des séances de coaching, voire un accompagnement plus approfondi, comme la conception de plans d’affaires, l’assistance dans les démarches pour l’obtention de prêts bancaires, ou encore la recherche de financements.

Un réseau solide peut ainsi représenter un atout majeur lors de la création ou de la reprise d’une entreprise, notamment pour la recherche de fonds. Pour en savoir plus sur le financement au féminin, vous pouvez consulter notre article dédié.

2. Comment repérer et sélectionner un réseau ?

Le terme « réseau » est couramment utilisé, mais il peut être difficile de s’y retrouver lors de la recherche d’un réseau adapté à ses besoins.

D’une part, il existe 5 types de réseaux différents.

– Les réseaux de petites ou grandes tailles ? Des réseaux de petite envergure, à l’échelle d’une ville ou d’un département, ont une ambiance plus conviviale, ainsi que des réseaux plus vastes, à l’échelle nationale, voire internationale.
– Les réseaux pour les petites ou les grandes entreprises ? Des réseaux destinés aux petites entreprises et aux autoentrepreneurs, ainsi que des réseaux conçus pour des projets plus importants.
– Les réseaux ouverts et ceux fermés ? Des réseaux ouverts qui visent à promouvoir toutes les femmes entrepreneures, par opposition à des réseaux fermés qui ont une ambiance de « club ».

– Les réseaux spécialistes et ceux généralistes ? Des réseaux spécialisés dans un type de projet particulier par rapport à des réseaux plus généralistes.
– Les réseaux spécifiques pour un public avec des critères définis ? Des réseaux qui s’adressent à une population spécifique, comme les femmes de plus de 45 ans.

D’autre part, vous pouvez trouver un réseau en ligne, mais également lors d’événements tels que des conférences ou des rencontres auxquelles vous pouvez assister.

Ciblez donc les réseaux correspondant à vous et à votre entreprise. Prenez le temps d’examiner les caractéristiques de différents réseaux afin de trouver celui qui vous convient le mieux. Il est important de choisir un réseau avec lequel vous vous sentez à l’aise, car un bon réseau peut être une source d’idées, de soutien et d’accompagnement.

3. Réseaux dédiés aux femmes entrepreneures

Certains réseaux sont spécifiquement conçus pour les femmes entrepreneures et peuvent s’avérer particulièrement adaptés pour les aider à développer leur entreprise.

Ces réseaux ont pour mission d’organiser divers événements visant à mettre en valeur les femmes entrepreneures, notamment des concours, des rencontres, des séances de coaching, etc. Ils viennent compléter le panel de soutiens déjà disponibles pour les femmes entrepreneures.

Voici 8 exemples de ces réseaux.

– Les Premières : un vaste réseau qui opère en France métropolitaine et à l’international, dédié aux projets innovants portés par au moins une femme. Ce réseau offre un accompagnement complet, de la phase initiale jusqu’à la réalisation du projet.
– Actionn’elles : propose à la fois un réseau, des formations, des services et des rencontres pour les femmes entrepreneures. Actionn’elles organise également un concours pour mettre en lumière les talents.

– Mampreneures : un réseau destiné aux femmes entrepreneures qui sont également mamans et souhaitent concilier ces deux rôles. Mampreneures propose des séances de coaching, des cafés-rencontres axés sur l’entraide, et des horaires compatibles avec les contraintes liées à la parentalité.
– Femmes Business Angels : un réseau de business angels, c’est-à-dire des investisseurs personnels soutenant des projets dès leur phase initiale, mettant en relation des femmes entrepreneures avec des investisseurs intéressés par leurs projets.

– Femmes Actives Mouv’ : propose des rencontres, des échanges, des formations, ainsi que des bilans de compétences.
– Adie : offre un financement, une assistance en matière d’assurance et un accompagnement spécifique aux femmes entrepreneures.
– Forcefemmes : une association qui accompagne les femmes de plus de 45 ans dans la réalisation de leurs projets de création d’entreprise.
– Hellowilla : propose à la fois un accompagnement personnalisé des femmes entrepreneures dans leurs projets, différents types de formules, un espace de coworking, un réseau et des opportunités de partage.

Il existe de nombreux autres réseaux similaires, et ceux mentionnés ci-dessus ne sont que des exemples. En fonction de votre région, de votre secteur d’activité et de vos besoins spécifiques, vous pourriez trouver d’autres réseaux adaptés à votre projet. Certains réseaux proposent des services en ligne, tandis que d’autres privilégient les rencontres en personne ou encore l’accès à des espaces de coworking. Trouvez le modèle qui répond à vos attentes.

En conclusion sur la communauté des femmes entrepreneures

Entreprendre en tant que femme en 2024 est tout à fait réalisable et même fortement encouragé ! L’émergence de nombreux réseaux spécialement conçus pour les femmes entrepreneures témoigne de cet intérêt, de même que le succès des femmes qui portent des projets entrepreneuriaux.

Si vous avez des interrogations concernant votre propre projet entrepreneurial, n’hésitez plus et prendre contact avec nos experts de chez Formalizi pour faire appel à un professionnel. Nous sommes là pour vous accompagner.

Ils parlent du blog Formalizi

chambre des métiers et de l'artisanat BPI France chambre de commerce et de l'industrie Greffe des tribunaux de commerceLes échos Challenges université de Lyon Euratechonologies

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *